Notre approche

 

Notre boussole : l’emploi


boussoleAu-delà des discours, pour la plupart des entreprises françaises, la première variable d’ajustement reste l’emploi. C’est encore plus vrai en période de récession et de restructurations.

Nous nous efforçons de contribuer à combattre cette fatalité.

 

Notre volonté : Anticiper et Réagir


anticiper_et_reagirAnticiper, c’est défendre les emplois : par la GPEC, l’égalité professionnelle la formation tout au long de la vie, et le développement de l’employabilité des jeunes et des seniors, ou l’anticipation des restructurations.
L’anticipation est compliquée, elle passe par la formation des représentants du personnel, la connaissance de l’entreprise et de son contexte et l’assistance à la négociation d’accords, la formation des élus (CE Services) etc.

Réagir, c’est protéger les salariés: en cas de restructuration, de PSE, nous assistons le CE pour lui permettre de faire des contrepropositions argumentées et d’obtenir les meilleures conditions possibles de départ et de reclassement. Réagir c’est aussi apporter des arguments économiques pour faire échec à des plans sociaux justifiés par la seule volonté d’améliorer la rentabilité des entreprises. Mais l’emploi, c’est aussi travailler avec les acteurs de l’économie sociale, les collectivités territoriales, le service public de l’emploi afin de développer les emplois de service, améliorer l’employabilité etc.

Notre philosophie : la démocratie sociale


06 pic smallLe dialogue social pour le progrès social

En tant que conseil des IRP, nous sommes clairement un des acteurs du dialogue social. Mais le dialogue n’est pas une fin en soi, et une entreprise n’est pas socialement responsable par le simple respect des obligations du code du travail. Le dialogue social doit déboucher sur des compromis fructueux, sur l’amélioration des conditions de vie et de travail et sur la sécurisation des parcours professionnels. Notre rôle d’expert consiste à fournir aux élus du personnel les connaissances et les outils qui leur permettront de négocier de bons accords. Sans jamais nous substituer à eux, nous pouvons aussi les accompagner tout au long du processus de négociation.

La cohésion sociale

Dans toutes nos activités, la cohésion sociale joue un rôle essentiel : lutte contre les discriminations, égal accès de tous à l’emploi et la formation, amélioration de la qualité de l’emploi (notamment dans des secteurs fragiles comme les services à la personne), renforcement de la cohésion des territoires.

Notre méthodologie : pluridisciplinarité et partenariats


07 situation smallUne approche partenariale

Nos interventions sont toujours construites en commun. Nous ne sommes pas des « sachants » qui arrivent avec leurs méthodes et leur savoir. Nous sommes à votre écoute pour répondre à vos besoins et construire des préconisations sur mesure.

Avec les IRP, la lettre de mission est toujours élaborée en commun et validée par les élus. Chaque fois que c’est possible, nous travaillons en bonne entente avec la Direction afin de parvenir à des diagnostics partagés qui serviront de base à des accords futurs : entente sur les termes de la lettre de mission, mise en place de comités de pilotage paritaires etc.

Dans notre activité de conseil à l’économie sociale et aux collectivités, le sur mesure est également la règle.

La pluridisciplinarité

Notre équipe comporte des experts comptables, des économistes, des juristes, des spécialistes RH, des spécialistes de l’enquête en sciences sociales, des ergonomes, des psychologues du travail etc. Ces domaines de connaissance ne doivent pas être cloisonnés. En fonction du sujet traité, nous désignons un Chef de projet qui construit une équipe répondant à un besoin. Par exemple en cas de PSE, le CE et le CHSCT auront un interlocuteur unique qui coordonnera les missions comptables, analyse du PSE, assistance à la négociation, expertise conditions de travail etc.

La maîtrise interne des dossiers est un gage de qualité

98% des jours sont prestés par des salariés du groupe ORSEU/Explicite. Nous ne faisons appel à des consultants free lance que pour des spécialités dont le volume annuel ne justifie pas l’embauche d’un salarié (médecin, architecte, etc.).

Notre vision : l’Europe


europeLa construction de l’Europe sociale reste au cœur des préoccupations de l’ORSEU. L’Europe est très présente dans nos recherches (Services à la personne, qualité de l’emploi, guides de bonne pratique). Nous intervenons aussi pour mettre en place des CE européens, mobiliser les fonds structurels, etc.